Développement durable

Vanessa LABISAh qu’elles sont jolies les sources de Ceccaldi
Lai lai lai lai lai lai lai
Oui qu’elles sont jolies les sources de Ceccaldi
Lai lai lai lai lai lai lai

Scintillantes au parvis de la mairie
Des jets d’eau jaillissent telle une féérie
Qu’il est agréable de s’y attarder
A côté des cascades de lézarder

Désaltérantes aux quatre coins des rues
Elles rafraîchissent les sportifs férus
Ressourcent tous ces enfants asséchés
Jusqu’aux grands fêtards les plus éméchés

A Puteaux toutes ces fontaines
Sur le devant de la scène
Tel un rêve nous régalent
Sans laisser paraîtr’ le mal

Du soir au matin, l’eau se déverse sans fin
Pendant que certains citoyens ont faim
Continuellement, l’eau s’écoule
Pendant que sous les dettes ils croulent

On nous parle ici et là de sécheresse
D’agriculteurs et éleveurs en détresse
A Puteaux voyez nos fontaines rigoler
Elles regardent le cours du foin s’envoler

270 000 € ce n’est pas rien
Et si ce gros budget était le tien ?
Penses-tu que tu serais solidaire ?
Ou laisserais-tu le robinet ouvert ?

Vanessa LABIS

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
2 juillet 2011 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 5   Lire la suite

Entendu à la Mairie

Vincent Franchi

* Vidéo sur http://bit.ly/vfranchi

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
1 juillet 2011 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 5   Lire la suite

On s’était dit rendez-vous dans 10 ans…

Nadine JeanneJe suis conseillère municipale de Puteaux depuis mars 2001 : une vraie sinécure !

Je fus accueillie à bras ouverts : « furie trotskyste », « tchéchène en crise », « malade mentale », autant de sobriquets affectueux dont m’affublaient les membres de la majorité, décidément ouverte aux critiques.

Dans cette atmosphère (presque) bon enfant, nous avons, mes  camarades et moi, découvert les perles de la Mairie : surfacturation du chauffage urbain, manque de crèches, délabrement des écoles, logements insalubres, clientélisme… Du grand art ! Chaque mois, par nos tracts et nos actions, nous vous en avons tenu au courant.

En 2002, à la surprise générale, j’obtiens 42% des voix à l’élection cantonale : panique dans les coulisses ! On m’envoie même les RG, histoire de voir qui est cette Nadine Jeanne qui a eu le culot de mettre en ballottage la candidate de la Majorité ! Dure année pour cette dernière, puisque c’est également en 2002 qu’ouvre le blog de notre (alors) camarade Christophe Grébert, relayant nos différentes actions. Résultats : le turbo est mis sur la construction des crèches, le ravalement des écoles… et sur le harcèlement de l’opposition bien sûr ! Les procès s’enchaînent ; tous perdus par la municipalité évidemment. Jamais je n’aurais imaginé passer autant de temps dans les commissariats de police et dans les tribunaux !

En 2004, nouveau blog (NadineJeanne.com) et nouvelle élection cantonale ; Robert Badinter et François Hollande viennent à Puteaux pour me soutenir. Mais la mairie fait bien son travail (de sape), et nous manquons le second tour de 85 petites voix…

2005 sera une année mémorable avec le début de la guerre des Ceccaldi ! J’assiste en direct à cette pièce de théâtre épique et néanmoins affligeante en Conseil Municipal. Et je gagne le droit de passer devant les tribunaux, pour avoir défendu le dossier de l’église évangélique de Puteaux !

Depuis l’élection municipale de 2008, marquée par la défection de C. Grébert qui a préféré monter sa propre liste, nous sommes trois élus socialistes à siéger : Stéphane Vazia, notre président de groupe, Eric Chaurial et moi. Petite nouveauté : les élus de la Majorité me disent bonjour, m’écoutent sans ricaner quand j’interviens en conseil municipal et le maire m’a dernièrement mandatée pour une mission en Haïti. Quel progrès ! Je n’oublie rien de ce qui s’est passé mais j’apprécie tout de même de ne plus être la pestiférée de Puteaux !

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
30 juin 2011 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 5   Lire la suite

L’initiation d’un prince

IL était une fois, au Pays des Palais, une Reine maire qui s’occupait activement de la formation du dauphin. Dès l’âge adulte, pour le préparer à la gestion de son futur royaume, elle lui concocta une carrière en trois temps : conseiller d’un courtisan d’abord, il serait ensuite en charge des festivités du royaume, puis conseiller auprès du seigneur de la Province, sir Patrick.

Seulement voilà : pour cette dernière charge, une révolution dans le Pays obligeait désormais d’obtenir le consentement du Tiers Etat. La bonne Reine maire décida donc de mener campagne pour imposer son fils comme seul et unique candidat possible. Elle utilisa sa plus jolie plume d’oie pour informer ses sujets des prétendues capacités de son fils à remplir sa future mission : malgré son manque d’éducation, il était plein de bonne volonté, souriant, et disait toujours merci quand il allait chercher du pain. Dans les tavernes, le bon peuple rigolait : on murmurait que la Reine maire cherchait en fait une femme pour le dauphin.

Le jour de la désignation eut lieu. Et quel malheur ! Le futur dauphin, tant prometteur aux yeux de sa maman, ne remporta pas de suite le poste ! Il fallut donc recommencer la désignation. Le bon Tiers Etat n’avait-il pas compris à quel point ce jeune homme sans aucune formation que celle donnée par sa maman, devait être l’illustre descendant de son grand-père ?

Nous attendons les prochaines désignations pour savoir si le Tiers Etat du Pays des Palais continue de croire au conte de la Reine maire.

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
29 juin 2011 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 5   Lire la suite

Editorial du PVI n°5

Francis PoézévaraChères Putéoliennes, chers Putéoliens,

La concurrence est rude du côté des publications politico-humoristiques ! Alors que notre bulletin satyrique fête ses 2 ans d’existence, la Mairie a envoyé à tous les Putéoliens un petit papier, bleu évidemment, digne des meilleures blagues Carambar : « Quel est le comble pour un élu de la majorité ? Ne rien avoir à cirer du Conseil Municipal ! »

Et comment ne pas parler de l’élection de Vincent Franchi (prononcez Francky) au Conseil Général ? On se souviendra de son discours d’anthologie* à l’annonce des résultats ! Prochaine étape pour lui : apprendre ce qu’est le Conseil Général.

Francis Poézévara
Secrétaire de Section du PS Puteaux

* Vidéo sur http://bit.ly/vfranchi

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
28 juin 2011 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 5   Lire la suite

Des galipettes qui coûtent cher aux contribuables putéoliens

A Puteaux, deux associations de gymnastique volontaire ont un fonctionnement très particulier… Déclarées comme associations de loi 1901, ce ne sont pourtant ni leurs Présidentes, ni leurs Bureaux qui prennent décisions : c’est l’animatrice, présente dans ces deux associations ! Cette animatrice décide si elle fait cours ou pas, de ses congés,
de ses horaires, de qui doit être au Bureau, organise les Assemblées Générales même en l’absence des Présidentes et révoque les Présidentes quand elles ne lui plaisent pas.

Tout sauf un fonctionnement normal et légal d’une association soumise à la loi de 1901 dans laquelle l’animatrice est une salariée au service de l’association, et dans laquelle la Présidente et le Bureau doivent gérer l’association.

On s’en ficherait royalement si les associations en question ne recevaient pas de confortables subventions municipales, subventions qui servent à payer plus de la moitié du salaire également confortable de l’animatrice. Et si elles ne bénéficiaient pas d’une mise à disposition gratuite d’une salle, alors qu’elles fonctionnent de fait comme des clubs privés !

La solution serait que l’animatrice fonde son propre club privé et fasse à ce moment-là ce qu’elle veut ; malheureusement elle n’a pas les diplômes nécessaires, et préfère les subventions municipales pour assurer ses revenus ! D’où la forme associative…

On s’en fiche encore moins quand on sait que cela dure depuis 10 ans, que la Mairie est au courant des ces dysfonctionnements illégaux, que des fonctionnaires de la Mairie ont assisté à quelques Assemblées Générales et ont
vu la farce des procédures…

Alors, où est le mystère ? Tout simple : Madame l’animatrice est une bonne amie de Madame le Maire, et, entre bonnes amies, on ne va pas chercher des petites bêtes pour quelques milliers d’euros, on est entre soi ! Ce genre d’arrangement ne vous rappelle pas une histoire récente dans laquelle il faut remplacer milliers par millions, mais où il s’agit toujours de se rendre service et de renvoyer l’ascenseur ?

En attendant, vive les galipettes !

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
10 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4   Lire la suite

Culte de la personnalité (bis)

Rien à Puteaux ne fonctionne comme ailleurs. Page 50 du Puteaux Infos de l’été : la cérémonie de commémoration du 18 juin. Alors que partout ailleurs ce sont les anciens combattants qui sont mis à l’honneur comme ils le méritent, à Puteaux ils ne sont là que pour « accompagner Joëlle Ceccaldi-Raynaud ». Honteux.

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
9 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4   Lire la suite

L’intox durable

« Cet été, promenez-vous dans les parcs, jardins et squares de la ville », proclame une double page du Puteaux Infos en juillet. Et à regarder le plan, c’est vrai qu’on a l’impression que Puteaux est une ville verte. Sauf que, lorsqu’on connaît Puteaux, l’intox saute aux yeux ! La plupart des zones vertes indiquées sont bien loin d’être des « parcs, jardins et squares ». Qui irait se promener sur l’avenue De Gaulle ? Ou le long de l’escalator du boulevard Wallace ? Ou encore sur les parkings de la résidence Lorilleux ?

Et quand ce sont de vrais espaces verts, impossible de s’y promener évidemment, puisque la Mairie les a grillagés pour justement en interdire l’accès au public ! Jardin des Vignes, square du Théâtre, Square de la Vieille Eglise… La liste est longue ! Et figurent même sur ce plan des espaces privés…

A Puteaux, l’intox est bien plus durable que le développement.

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
8 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4   Lire la suite

Gagner de l’argent facilement

Toujours à la pointe des techniques qui permettent de se faire de l’argent sur le dos du contribuable, la Mairie a innové en septembre avec l’installation de parcmètres factices.

Vous l’avez lu dans le dernier Puteaux Infos, la moitié des stationnements gratuits de la ville disparaîtra le 1er octobre. Les zones Centre Ville et Bergères – Moulin passent en effet en stationnement payant à cette date.

Comme il n’y a pas de petit profit, la Mairie a installé dans cette zone des parcmètres qui fonctionnent et la signalisation définitive dès le 1er septembre ! Donc n’importe qui n’ayant pas lu la bonne page du Puteaux Infos (des « visiteurs » ou des Putéoliens indignes, sans doute) paiera pendant un mois des parcmètres factices, sur des zones pourtant gratuites quelques semaines encore.

Mais où vont-ils chercher tout ça ?!

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
7 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4   Lire la suite

Culte de la personnalité

Ca ne s’invente pas ! En juin, les recettes du Puteaux Infos ont un avant-goût de culte de la personnalité.

« La Tarte aux mangues de Joëlle Ceccaldi-Raynaud », et les « Beignets de Saint-Nicolas. »

Préparation : 10 minutes, cuisson : 15 minutes, digestion : 5 ans.

Et si on commençait plutôt par lui mettre une beigne en 2012, à Saint-Nicolas ?

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
6 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4   Lire la suite