Articles taggés “sondage”

Madame le Maire nous a sondés !

Nous avons  été sondés… Pas vous, pas moi, mais certains Putéoliens, « plusieurs centaines, d’une moyenne d’âge de 39 ans », nous dit-on. C’est tout ce que l’on saura sur la méthodologie de l’enquête. A partir de là, voyez comment on procède.

Vous connaissez ce jeu de pile ou face dans sa version : pile, je gagne, face, tu perds ? Et bien ce sondage, c’est à peu près comme ça : « tu es content ? » ou «  tu es content ? ».

7 questions dans cette enquête. Voici la première : « Votre ville vous semble-t-elle : agréable à vivre, moderne, dynamique, sure ou verte et fleurie ? ». Premier réflexe : « vous pouvez répéter la question ? ». Deuxième temps : « laissez-moi réfléchir, c’est dur ! ». Ce n’est pas la peine de réfléchir trop longtemps, t’as perdu et la Mairie marque un point ! Tu n’as pas la possibilité, et donc le droit, d’avoir un avis négatif sur les pots de fleurs géants et bleus, sur les fontaines lumineuses d’eau miraculeuse.

3ème question : « parmi les réalisations ayant vu le jour, de laquelle êtes-vous satisfait ? ». Si tu n’es satisfait de rien, ton avis n’est pas pris en compte et ça compte encore un point pour la Mairie ; et si tu voulais dire de  quelles réalisations tu aurais aimé être satisfait, comme une école supplémentaire ou une crèche, tu as encore perdu, la question ne sera pas posée !

4ème question : « une des priorités pour vous : les logements sociaux ou intermédiaires ? ». Là, on a juste un résultat : 6 % des gens attendent des logements intermédiaires. Pour ceux qui voulaient des logements sociaux, revenez plus tard, on vous le dira peut-être !

Le reste est à l’avenant, avec des questions à choix multiples où les seules réponses possibles sont toujours éminemment positives et célèbrent l’action municipale.

Mais si on y regarde de plus près, cette enquête vient de résoudre un problème que se posent en permanence les instituts de sondage. En effet, aussi précise que soit la méthodologie, les sondeurs nous disent qu’il y a toujours une marge d’erreur incompressible, et on veut bien les croire. La mairie a résolu ce problème : tout le monde est satisfait, il n’y a pas d’erreur possible, la réponse est donnée avec la question !

Si un jour la Mairie vous sonde, dites que vous avez du lait sur le feu, cela  vous évitera de vous faire manipuler.

Félicitons celui qui a imaginé le sondage, ainsi que le service propagande de la Mairie.

1 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite