Editorial du PVI n°2

Chères Putéoliennes, chers Putéoliens,

2009 fut une bien belle année de politique putéolienne. Tous les classiques ceccaldistes y sont passés, des entorses à la démocratie lors des élections européennes à la censure répétée des tribunes de l’opposition dans Puteaux Infos ! Réjouissons-nous : les pratiques de la Mairie font la réputation de Puteaux bien au-delà de notre département… Belle publicité !

Joëlle Ceccaldi-Raynaud a-t-elle passé de bonnes fêtes ? La question m’a presque empêché de dormir ces derniers temps. Heureusement, les trente photos de notre maire dans le dernier Puteaux (dés)Infos m’ont vite rassuré ! Elle a eu de jolis cadeaux : l’EPAD pour arrondir ses fins de mois, et même une photo géante d’elle avec Gérard Jugnot – en couverture, excusez du peu. Il paraît qu’elle avait demandé un poster central mais que ce n’était pas possible.

L’année 2010 s’annonce elle aussi palpitante, à commencer par les élections régionales en mars. Les bulletins de l’opposition disparaîtront-il une nouvelle fois ? Les supporters de la Mairie tenteront-ils à nouveau d’influencer les électeurs dans les bureaux de vote ? Le suspens est à son comble.

Francis Poézévara

Secrétaire de Section du PS Puteaux

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
1 janvier 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 2 - Lire la suite

Laisser un commentaire