Des galipettes qui coûtent cher aux contribuables putéoliens

A Puteaux, deux associations de gymnastique volontaire ont un fonctionnement très particulier… Déclarées comme associations de loi 1901, ce ne sont pourtant ni leurs Présidentes, ni leurs Bureaux qui prennent décisions : c’est l’animatrice, présente dans ces deux associations ! Cette animatrice décide si elle fait cours ou pas, de ses congés,
de ses horaires, de qui doit être au Bureau, organise les Assemblées Générales même en l’absence des Présidentes et révoque les Présidentes quand elles ne lui plaisent pas.

Tout sauf un fonctionnement normal et légal d’une association soumise à la loi de 1901 dans laquelle l’animatrice est une salariée au service de l’association, et dans laquelle la Présidente et le Bureau doivent gérer l’association.

On s’en ficherait royalement si les associations en question ne recevaient pas de confortables subventions municipales, subventions qui servent à payer plus de la moitié du salaire également confortable de l’animatrice. Et si elles ne bénéficiaient pas d’une mise à disposition gratuite d’une salle, alors qu’elles fonctionnent de fait comme des clubs privés !

La solution serait que l’animatrice fonde son propre club privé et fasse à ce moment-là ce qu’elle veut ; malheureusement elle n’a pas les diplômes nécessaires, et préfère les subventions municipales pour assurer ses revenus ! D’où la forme associative…

On s’en fiche encore moins quand on sait que cela dure depuis 10 ans, que la Mairie est au courant des ces dysfonctionnements illégaux, que des fonctionnaires de la Mairie ont assisté à quelques Assemblées Générales et ont
vu la farce des procédures…

Alors, où est le mystère ? Tout simple : Madame l’animatrice est une bonne amie de Madame le Maire, et, entre bonnes amies, on ne va pas chercher des petites bêtes pour quelques milliers d’euros, on est entre soi ! Ce genre d’arrangement ne vous rappelle pas une histoire récente dans laquelle il faut remplacer milliers par millions, mais où il s’agit toujours de se rendre service et de renvoyer l’ascenseur ?

En attendant, vive les galipettes !

Faites tourner :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Twitter
10 septembre 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 4 - Lire la suite

Laisser un commentaire