Archive de mai 2010

L’art de la com’

Quand j’ai vu dans Puteaux infos les 2 pages sur « Puteaux soutient Haïti » avec photos à l’appui, je ne sais pas pourquoi il y a eu confusion dans ma tête avec ce que j’avais entendu la veille au Conseil Municipal. J’ai pensé qu’on avait donné 5 millions d’euros pour soutenir le peuple haïtien…

Mais non, 5 millions d’euros, c’est ce que prévoit le Budget de l’an prochain pour les réceptions de la Mairie ! Ouf, j’ai eu chaud, j’ai eu peur que les Haïtiens m’enlèvent le pain de la bouche ! Enfin, quand je dis le pain, je devrais dire les petits fours, le champagne et autres menus plaisirs auxquels Madame Ma Maire nous convie régulièrement dans le cadre de sa politique sociale ! C’est comme cela que ça s’appelle, à la Mairie en tous cas…

« 20000 euros, c’est peu », reconnaît Madame Ma Maire dans son petit texte, même si elle ne « nous cache pas l’émotion qui a été la sienne avec ce drame ». C’est vrai qu’après tout ,on n’est pas obligé de donner quelque chose si on veut qu’il nous en reste un peu pour les buffets et les boissons municipales. « 5 millions de dollars, c’est ce dont l’Unicef estime avoir besoin pour répondre aux besoins des enfants et des femmes dans le secteur de la santé, de la nutrition, de l’eau et de l’assainissement » nous rappelle ensuite tranquillement notre édile municipal.
Tiens donc, un peu moins que la somme que nous allons engloutir (je ne vois pas d’autre mot), non pas pour notre confort personnel, on peut s’en passer, mais pour que la majorité rappelle sans discontinuité à ses administrés qu’elle les soigne et que tout ça vaut bien un bulletin de vote !

Allez chiche Madame Ma Maire, on inverse les deux sommes : 5 millions pour Haïti par l’Unicef, à la hauteur de votre émotion, et 20000 euros pour vos fêtes et banquets, à la hauteur de nos besoins. Pour ce prix-là, on vous accorde 4 pages et 10 photos dans le prochain « Puteaux Infos », et vous aurez droit à la presse nationale !

Comme de toute façon vous n’arrivez pas à dépenser l’argent que vous budgétez, au moins il servira à quelque chose.

Paulo

7 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

La vie à la Mairie

Vincent Franchi et Joëlle Ceccaldi-Raynaud

6 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

Construire, déconstruire…

A la Mairie, la rénovation des Voiries, ils aiment ça. Ils aiment ça énormément ! Alors ils rénovent, ils rénovent, ils rénovent.

Rue Benoît Malon, ils rénovent. Quand ils ont fini de rénover, comme ça leur a bien plu, ils cassent tout, et ils recommencent. Paraît qu’ils s’étaient trompé dans l’ordre des pavés. Et quand ils ont fini de rerénover, que font-ils ? Et
bien ils rererénovent bien sûr ! Ils ont eu un doute sur le pavé n°3583.

Rue Anatole France, ils rénovent. Pendant 6 mois, la rue est gardée 24/24 par des gentils policiers. Pas de chance, quand c’est fini, ils se rendent compte qu’ils se sont trompés sur les ralentisseurs. Alors ils rerénovent. Quand rererénoveront-ils ?

Heureusement que la Mairie a de l’argent à perdre !

5 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

Elle nous a promis…

On disait précédemment : « la Maire de Puteaux ne tient pas ses promesses ». Mais :

Promesse Ceccaldi

4 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

Cours toujours…

Le sport à Puteaux : voici une notion bien étrange et complexe… On se souvient qu’en 2003, la Mairie avait guillotiné nos clubs sportifs, en refusant de donner des subventions à ceux qui ne comportaient pas une grande majorité de Putéoliens.
Adieu les équipes de haut niveau, adieu les compétitions !

Il subsistait encore la course cycliste du 1 mai : cette année, la Mairie a décidé de l’annuler, au grand dam des volontaires qui travaillaient à son organisation.

« Et la Ronde de Puteaux alors ? ». En voilà un sujet qu’il est beau ! La traditionnelle course à pieds résiste encore et toujours à l’envahisseur. Mais à quel prix ? Le parcours est inintéressant : la Mairie préfère que les coureurs bouclent plusieurs fois sur l’île plutôt que voir des coureurs s’approcher du haut de Puteaux.
Le challenge est inintéressant : aucune des courses n’est homologuée par la fédération d’athlétisme. Et la course est même interdite aux jeunes !

Le résultat recherché est atteint : alors que les 10km de Suresnes et Neuilly rassemblent chacun plus de 800 coureurs, à Puteaux on ne dépasse pas les 40 participants. Mi-nable !

3 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

A mon Signal…

Les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures. Pas de chance, à Puteaux on a la blague la plus longue du monde : près de 301m !

C’est l’histoire de Jeanjean, qui veut construire une nouvelle tour à la Défense, et de Jojo, qui trouve le projet tout moche. Jojo essaye par tous les moyens de faire échouer le projet, mais Jeanjean résiste.

Jojo finit par déclarer dans les journaux que Jeanjean a abandonné, et verse sa petite larme. Mais Jeanjean répond aussitôt que ça n’a jamais été le cas, et qu’il s’agit juste d’un report pour « après la crise ». Ce qui cloue le bec à Jojo, pour le moment en tout cas.

Comme toujours, la chute de l’histoire, c’est celle des Putéoliens, qui vont se retrouver avec une tour qui encombrera toujours plus les transports, et une Maire qui essaie toujours d’imposer sa volonté au détriment des décisions démocratiques.

Même quand ça ne concerne que l’esthétisme d’un bâtiment ! Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. Surtout ceux de Jojo.

2 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite

Editorial du PVI n°3

Chères Putéoliennes, chers Putéoliens,

Interrogation surprise : citez 3 moyens de propagande électorale UMP à Puteaux. Les affiches officielles ? Ca fait un. Les tracts ? Oui deux ! Et le troisième ? Vous séchez ? Mais Puteaux Infos bien sûr !

Si vous aviez encore un doute, souvenez-vous des deux thèmes de campagne de l’UMP pour les régionales. La sécurité d’abord (on ne se refait pas), l’écologie ensuite (encore une manœuvre électoraliste). Reprenez maintenant les couvertures des deux Puteaux Infos parus au cours de la campagne. Février : « Au service de la sécurité ». Mars : « Développement durable ».

C’en est caricatural, mais plus rien n’effraie les amis de Joëlle Ceccaldi-Raynaud !

En ouvrant l’édition d’avril, on se demande donc : « qu’ont-ils inventé cette fois-ci ? ». Et bien c’est officiel : page 4, Puteaux Infos abandonne totalement son statut de journal de la Ville, et se transforme en tract de la liste « Union pour
Puteaux ».

C’est pratique, ça ne coûte rien à l’UMP : ce sont les Putéoliens qui payent ! On ne devrait pas tarder à tous recevoir une carte de membre du parti bleu dans nos boîtes aux lettres. J’ai hâte !

Francis Poézévara
Secrétaire de Section du PS Puteaux

1 mai 2010 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 3   Lire la suite