Archive de juin 2009

Monsieur Chevalier passe l’arme à Droite

Rappelez-vous la campagne municipale de l’an dernier ; M. Chevalier faisait campagne avec M. Grébert pour une liste sans étiquette, dont le slogan principal était une éthique et une morale politique au-dessus de tout soupçon face à une majorité municipale vilipendée pour ses pratiques détestables, ses frasques et ses querelles familiales. M. Chevalier n’avait pas de mot assez dur pour exprimer son indignation, sa honte d’homme de droite face à ce qu’il désignait comme une déliquescence de ses valeurs ! Bon, on sait ce qu’il est advenu de la liste en question, de sa solidarité et de sa solidité ; c’était à prévoir.

S’estimant trahi par M. Grébert, M. Chevalier, un an plus tard, toute honte bue, rejoint la majorité municipale qui, un an plus tôt, lui donnait des boutons.

Après tout, on a le droit de changer d’avis. Sauf que, quand on est élu, on représente des électeurs : ceux qui avaient voté pour M. Chevalier avaient voté clairement contre la majorité municipale, c’est le moins qu’on puisse dire.

Le pire, c’est que le transfuge prétend toujours incarner les électeurs de sa « sensibilité » (terme curieux dans ce contexte, autre trahison). Comment faire comprendre et admettre l’importance et la nécessité de la  politique dans ce galimatias de comportement ?

M. Chevalier, vous avez changé de camp, très bien, dès lors vous ne représentez plus que vous-même. Soit vous comprenez cela et vous êtes un traître à vos électeurs, soit vous ne le comprenez pas et vous êtes un simple d’esprit. En optant pour l’une ou l’autre des solutions, vous évitez de passer pour les deux. Quoique…

6 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite

En bref…

Benoît Marquaille et le PS Puteaux

Les responsables PS de Puteaux étaient au Vide-greniers le 17 mai, accompagnés de Benoît Marquaille, candidat aux élections européennes.

Concert des ensembles de Puteaux et d'Offenbach

A l’occasion de la journée de l’Europe, un concert exceptionnel rassemblant deux ensembles de Puteaux et d’Offenbach a eu lieu à la vieille Eglise le 9 mai. Dommage qu’il soit passé inaperçu pour de nombreux Putéoliens à cause d’un manque de communication de la Mairie…

5 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite

De l’utilisation du vote des élus socialistes

Ras le bol ! Dans le dernier Puteaux Infos ou plutôt Puteaux Propagande, on trouve à la page 58 – sous la rubrique « En direct du conseil municipal » – une présentation hallucinante de nos votes lors du conseil municipal du 27 mars.

En gros, nous aurions voté contre toutes les subventions (OPH, CCAS, Caisse des écoles, Ligue nationale contre le cancer…) et contre la réalisation d’un service urbain de transports de voyageurs.

Mensonge ? Pas vraiment mais désinformation par omission.

En effet nous avons voté CONTRE à TOUTES les questions en raison de l’envoi trop tardif des dossiers

La Majorité le sait fort bien mais se garde de l’indiquer et accole ce vote à des questions soigneusement sélectionnées ! Non seulement, elle refuse depuis des années de rédiger un procès verbal exhaustif des conseils municipaux avec les explications de vote mais elle en fait une présentation tendancieuse et partisane.

Goutte d’eau supplémentaire… Maintenant certains opposants utilisent la même méthode pour dénaturer nos votes ! Voir la note « Frais de justice des 3 policiers : Grébert use et abuse des amalgames et des raccourcis » sur le site des élus socialistes (www.VivreEnsembleAPuteaux.com).

En conséquence, méfiez-vous des contrefaçons : si vous avez un doute sur nos votes, regardez la vidéo du Conseil (en ligne sur le site de la Ville) ou posez-nous directement la question…

Nadine Jeanne

Elue au Conseil Municipal

4 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite

Et on roule où ?

Prochainement, les Putéoliens pourront avec joie utiliser le Vélib’. Oui mais pour rouler où ? La Mairie n’a toujours pas prévu de pistes cyclables sur la ville. Le passage de la rue Anatole France en zone 20 n’est pas suffisant pour se déplacer à vélo dans Puteaux !
Nous espérons que l’arrivée du Vélib’ encouragera la Maire à réaliser ce que nous avions prévu dans notre programme en matière de pistes cyclables !

3 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite

Elle nous a promis…

Joëlle Ceccaldi-Raynaud ne tient pas ses promesses

2 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite

Madame le Maire nous a sondés !

Nous avons  été sondés… Pas vous, pas moi, mais certains Putéoliens, « plusieurs centaines, d’une moyenne d’âge de 39 ans », nous dit-on. C’est tout ce que l’on saura sur la méthodologie de l’enquête. A partir de là, voyez comment on procède.

Vous connaissez ce jeu de pile ou face dans sa version : pile, je gagne, face, tu perds ? Et bien ce sondage, c’est à peu près comme ça : « tu es content ? » ou «  tu es content ? ».

7 questions dans cette enquête. Voici la première : « Votre ville vous semble-t-elle : agréable à vivre, moderne, dynamique, sure ou verte et fleurie ? ». Premier réflexe : « vous pouvez répéter la question ? ». Deuxième temps : « laissez-moi réfléchir, c’est dur ! ». Ce n’est pas la peine de réfléchir trop longtemps, t’as perdu et la Mairie marque un point ! Tu n’as pas la possibilité, et donc le droit, d’avoir un avis négatif sur les pots de fleurs géants et bleus, sur les fontaines lumineuses d’eau miraculeuse.

3ème question : « parmi les réalisations ayant vu le jour, de laquelle êtes-vous satisfait ? ». Si tu n’es satisfait de rien, ton avis n’est pas pris en compte et ça compte encore un point pour la Mairie ; et si tu voulais dire de  quelles réalisations tu aurais aimé être satisfait, comme une école supplémentaire ou une crèche, tu as encore perdu, la question ne sera pas posée !

4ème question : « une des priorités pour vous : les logements sociaux ou intermédiaires ? ». Là, on a juste un résultat : 6 % des gens attendent des logements intermédiaires. Pour ceux qui voulaient des logements sociaux, revenez plus tard, on vous le dira peut-être !

Le reste est à l’avenant, avec des questions à choix multiples où les seules réponses possibles sont toujours éminemment positives et célèbrent l’action municipale.

Mais si on y regarde de plus près, cette enquête vient de résoudre un problème que se posent en permanence les instituts de sondage. En effet, aussi précise que soit la méthodologie, les sondeurs nous disent qu’il y a toujours une marge d’erreur incompressible, et on veut bien les croire. La mairie a résolu ce problème : tout le monde est satisfait, il n’y a pas d’erreur possible, la réponse est donnée avec la question !

Si un jour la Mairie vous sonde, dites que vous avez du lait sur le feu, cela  vous évitera de vous faire manipuler.

Félicitons celui qui a imaginé le sondage, ainsi que le service propagande de la Mairie.

1 juin 2009 - Posté dans : Puteaux (vraies) Infos 1   Lire la suite